Quels skis et quelles spatules pour quelle discipline ?

Si le ski alpin est la discipline reine de nos montagnes, il comprend de nombreuses pratiques. Pour chacune d’entre elles, il est important de choisir des spatules adaptées.

Skier sur les pistes n’a rien à voir avec des descentes dans la poudreuse ou des sauts sur les modules du snow park. Vos spatules devront ainsi répondre à différentes exigences pour s’adapter à votre terrain de jeu privilégié. Freeride, freestyle, pistes all mountain ou de randonnée : découvrez les différents types de ski disponibles sur le marché.

Quels skis pour la piste ?

Vous aurez besoin d’un ski au cambre classique. Combiné à une largeur au patin (niveau des fixations) d’environ 75 mm, il vous offrira une bonne adhérence et un passage de carre répondant. Les débutants se dirigeront plutôt vers une version courte (-10 cm que leur taille) pour une meilleure maniabilité.

Les spécificités des skis freeride

Les skis freeride doivent flotter sur la poudreuse. Ainsi, ils affichent des cotes plus généreuses et une largeur au patin d’un minimum de 90 mm. Plus ils seront larges, plus il sera aisé de rester en surface. Pour vous aider dans cette entreprise, optez plutôt pour des skis freeride avec un rocker en spatule, voire même un double rocker pour une flottaison optimale. La taille d’un ski freeride peut être égale à celle du skieur (parfait pour un débutant), mais il offrira une meilleure portance avec 5 à 10 cm de plus.

À quoi ressemble un ski freestyle ?

Pour enchaîner les sauts et les figures de freestyle, vous aurez besoin d’un ski bi-spatulé. Identique à l’avant et à l’arrière, il vous permettra de glisser dans le sens qui vous plaît. Niveau largeur au patin, visez un modèle avec une cote comprise entre 80 et 90 mm. Les débutants choisiront des skis freestyle 5 cm plus petits qu’eux pour un bon équilibre entre maniabilité et stabilité en réception.

Les avantages des skis all mountain

Si vous aimez autant les pistes que la poudreuse, vous pouvez choisir des skis all mountain. La largeur au patin est ainsi comprise entre 82 et 90 mm afin d’offrir une bonne flottaison sans vous compliquer la tâche sur les pistes. Ils ont généralement un rocker à l’avant. Leur longueur se situe entre -10 cm (débutant) et +5 cm (expert) par rapport à votre taille.

Les particularités des skis de randonnée

Les skis de randonnée doivent assurer en montée comme en descente. Ils sont dotés de fixations particulières pour changer la position du pied. Ils doivent être légers pour faciliter les ascensions et environ de votre taille. Pour la largeur au patin, si vous préférez les dénivelés positifs, misez sur une cote comprise entre 82 et 86 mm. Plus la largeur augmente, plus les skis de randonnée affichent un profil descente.

Bon à savoir : attention également à vos chaussures ! S’il est important de connaître les différents types de skis pour choisir un matériel adapté à ses envies, il ne faut pas négliger sa chaussure. Son profil variera en fonction de votre pratique, mais aussi de votre niveau. N’oubliez pas également de choisir un modèle compatible avec vos fixations.

Maintenant que vous connaissez tous les types de skis, il ne vous reste plus qu’à trouver la glisse qui vous convient !

Add Your Comment